Dragons belges ou de Bruxelles

18e-chasseurs-a-cheval

Dragons belges ou de Bruxelles :

 

Date de formation : Le corps fut créé à Bruxelles, le 15 octobre 1792.

Formation :

Peut-être formés avec comme embryon, la compagnie de cavalerie de la Garde nationale de Bruxelles, levée par un décret de l’Assemblée des représentants provisoires à Bruxelles, le 25 novembre 1792

Historique :

1793 :

Le 1er mars, ils étaient à l’armée du général Dumouriez. Ils faisaient partie de la réserve du général Tilly, avec un effectif de 200 hommes dénommés « dragons à pied », probablement par un manque cruel de chevaux[1]. Les dragons belges furent ensuite montés puisqu’ils devinrent le 14ème puis le 18ème régiment de chasseurs à cheval, le 9 mai 1793.

Ce régiment était commandé par le colonel de Bonne d’Abonval, et il fut licencié à l’armée de Moselle, le 18 juillet 1794.

Portraits :

Charles-Claude-Liévain de Bonne dit Dabonval, Français originaire d’Hesdin, ex capitaine dans l’armée révolutionnaire brabançonne, nommé capitaine à la Légion des Belges et Liégeois (15 juillet 1792).

Lambert Kreymans, né le 24 janvier 1744, à Maeseyck, il fit comme fusilier puis sergent les campagnes du Hanovre dans les régiments de Vierset et d’Horion pendant la guerre de Sept Ans, capitaine à la Légion des Belges et Liégeois (1792), officier aux dragons de Bruxelles, puis au 18e de chasseurs à cheval (français) en 1793.

Article de Laurent B., image : drapeau du 18e de chasseurs à cheval dans lequel les dragons belges furent versés.

sehri

[1] Ordre de bataille de la collection Nafziger, armée de Hollande, 1er mars 1793.

Publicités